Saint-Pierre-et-Miquelon

 

L’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon est situé dans l’Atlantique Nord-Ouest à 25 km des côtes de Terre-Neuve aux abords du Golfe du Saint-Laurent, face au Canada.
4 750 km le séparent de Paris.

 

Les îles de l’archipel appartiennent à la grande formation géologique des Appalaches comme la Nouvelle-Ecosse et Terre-Neuve. En général et surtout à Saint-Pierre, le sol est pauvre, usé par l’érosion glaciaire, le climat et le déboisement excessif depuis le XVIIème siècle.

Tour à tour Français puis Anglais, définitivement Français depuis 1816, l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon (242 km²) est constitué de 3 îles principales :

Saint-Pierre (26 km²),

Miquelon (110 km²)

et Langlade (91 km²).

 

Ces 2 dernières reliées depuis le XVIIIème siècle par un isthme de sable qui renferme dans sa partie nord une lagune salée "Le Grand Barachois".

Quelques îlots, dont "Le Grand Colombier" et "L’île aux Marins" habités jusque dans les années 60, entourent Saint-Pierre dans la partie Est.

 

Ces îles sont fort dissemblables :

Saint-Pierre, la plus petite mais la plus peuplée, assure l’essentiel des activités économiques.

Sur Miquelon, on compte une centaine de familles vivant de la pêche et de l’agriculture.

A Langlade, l’Anse du Gouvernement est un hameau de résidences secondaires le long d’une splendide plage de sable fin, lieu de loisirs et de villégiature.

 

 

Source : http://www.outre-mer.gouv.fr/?presentation-saint-pierre-et-miquelon.html

 

pour en savoir plus :

http://www.saint-pierre-et-miquelon.pref.gouv.fr/

http://www.st-pierre-et-miquelon.com/fr/

http://saintpierremiquelon.la1ere.fr/



Réagir


CAPTCHA