Vidéos - Creolia 97 Kafre

Extrait de "Sac la Mort"

                          SAC LA MORT d'Emmanuel Parraud,   Un film tourné à La Réunion et sélectionné dans la programmation ACID du festival de Cannes 2016   Le deuxième long-métrage du cinéaste Emmanuel Parraud sortira sur les écrans le 15 février 2017. Tourné en créole, Sac la mort est le premier film de l’histoire du cinéma sélectionné au festival de Cannes (sélection parallèle ACID : Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion), entièrement filmé à la Réunion et interprété par des acteurs réunionnais.   Patrice passe une très mauvaise journée. Non seulement il apprend, de la bouche même du tueur, que son frère a été décapité, mais il se voit dans la foulée expulsé de chez lui, sa case volée par son meilleur ami. Alors que sa mère réclame vengeance, Patrice voudrait surtout se trouver un toit. Sur une île de La Réunion contemporaine et pourtant emplie des signes d’une société ancienne et mystique où la sorcellerie et les symboles envahissent le quotidien, Patrice lutte pour ne pas sombrer dans la folie.     L’histoire se passe à Piton St -Leu et à la Saline les hauts, ainsi que sur les falaises de la côte Ouest.   "Au travers de cette histoire je veux parler des cafres, ces descendants d’esclaves ou d’engagés d’Afrique, de leur condition d’aujourd’hui sur l’île de la Réunion, sans rien cacher de leurs difficultés et de leurs craintes mais aussi de leur humour incroyable devant les vicissitudes de la vie. J’ai rencontré Patrice et Charles-Henri - les acteurs principaux du film - complètement par hasard, en me trompant de chemin dans mes repérages il y a 6 ans» raconte Emmanuel Parraud : «Comme chaque jour, ils se préparaient à manger sur un petit feu dans le coin du jardin. On est resté l’après-midi ensemble. Et depuis on ne s’est plus quitté. J’ai fait un premier film avec eux "Adieu à tout cela", un moyen métrage dans lequel ils avaient un petit rôle. J’ai senti qu’ils étaient immenses, qu’ils pouvaient beaucoup plus, que Patrice et Charles-Henri était deux comédiens absolument surdoués, des poètes aussi. J’ai pensé "Sac la mort" en hommage à leur manière de voir le monde et de le raconter. Je voulais un film où le spectateur serait avec eux, à leur côté, ni comme des anthropologues, ni dans l’illusion d’être comme eux, mais en empathie forte avec eux.»    

Nouvelle artiste Réunionnaise

Une jeune artiste d'origine Réunionnaise nous fait parvenir sa musique ... Bonne écoute !     Bonjour, Mes parents sont Réunionnais  J'aimerai faire découvrir mon univers musical...dont mon dernier Clip "La roue tourne" Je viens de temps en temps dans le Sud-Ouest a Figeac (Lot) N'hésitez pas à partager mon clip et a en parler autour de vous si vous avez aimé... Merci, artistiquement     Délizia Léon

Titeuf en Créole

Un petit dessin animé pour apprendre le Créole de façon amusante !

La Reine des Neiges Version Créole

... Spécialement pour les petites filles ...

1 2 3 4   Page suivante