Les îles Clipperton

 

Clipperton, de son vrai nom de baptême Français, Île de La Passion, est le plus petit territoire que possède la France aux confins du Pacifique. Sombrant régulièrement dans l'oubli, elle est aujourd'hui à nouveau aux devants de la scène avec l'intérêt du gouvernement Français, après les missions effectuées par l'auteur en 1997 avec des scientifiques mexicains (Mission SURPACLIP) et en 2001 avec la Marine nationale (Mission Passion 2001), 20 ans après la dernière visite scientifique Française, celle de l'équipe Cousteau. Ces missions semblent avoir suscité pour Clipperton un nouvel intérêt qui s'est traduit en 2005 par les travaux sur place d'une quarantaine de chercheurs.

La Passion se situe à 1280 km de la 1ére côte, celle du Mexique, et plus précisément d'Acapulco (1), et à 510 milles (945km) de la 1ére terre, celle de la petite île de Soccoro de l'archipel mexicain des Revillagigedo au Nord, tandis que Nuku Hiva, aux Marquises, terre Française la plus proche, est à 4018 km au sud-ouest. L'archipel des Hawaii est à 4930 kilomètres.

Anneau de corail, comme posé sur l'océan, cet atoll fermé ne fait que 3km sur 4km et a une altitude maximale de 29 mètres au sommet d'une masse de roches volcaniques qui émerge de la couronne au sud-est. Sa faune exceptionnelle et l'évolution particulière de sa flore, son récif corallien et son lagon fermé en font un lieu unique de recherche pour les scientifiques.

 

Les Terres australes et antarctiques Françaises et de l'île de Clipperton disposent d'une administration propre, basée à Saint-Pierre, à La Réunion.

 

 

Source : http://www.clipperton.fr/

 

Pour en savoir plus :

http://www.outre-mer.gouv.fr/?presentation-de-clipperton.html

 

 



Réagir


CAPTCHA